Chemin des Perdrix 20 - 1950 Sion info@espace-emergence.ch 027 283 23 23

Espace Emergence – Mindfulness is Heartfulness

Origine & Bénéfices

La Pleine Conscience ou  Mindfulness

 

est « l’état de conscience qui émerge  lorsque nous portons notre attention de manière intentionnelle et sans jugement de valeur , sur l’expérience interne et externe qui se déploie moment après moment » (Kabat-Zinn, 2003).

Chaque fois que nous portons notre attention sur ce que nous expérimentons directement à travers nos sens ou sur l’état de notre esprit à travers les pensées et les émotions, nous sommes pleinement présents, et nous entraînons l’esprit à une attitude ouverte, curieuse et bienveillante envers l’expérience du moment présent.

 

Cette qualité de présence se cultive par la pratique  régulière de la méditation.

 

SE CONNECTER A SOI, VIVRE LE MOMENT PRESENT !

 

Le rythme effréné de notre vie moderne et les multiples exigences et sollicitations de notre société, les connexions forcenées nous éloignent de notre lien à nous-mêmes.

Nous sommes rarement ici et maintenant, notre corps est ici mais notre esprit vagabonde, pris dans des ruminations sur le passé, des inquiétudes ou projections sur le futur qu’il voudrait contrôler, des jugements sur le présent. Dans un mode de mentalisation permanente,  nous sommes détachés de notre ressenti corporel, de l’expérience émotionnelle. Nous ne faisons pas ou peu attention à ce que nous faisons, fonctionnant en pilote automatique, simplement par habitude. Ces comportements réactifs, ces mécanismes de pensées génèrent du mal-être, du stress, ajoutant de la souffrance aux douleurs présentes qu’elles soient physiques, psychiques ou émotionnelles.

Si nous ne pouvons contrôler les événements qui nous arrivent, ni les réactions automatiques de notre corps, nous pouvons toutefois influencer la manière dont nous sommes en rapport avec eux.

Porter une attention tranquille à l’instant présent, c’est se connecter à ses sensations, à ses ressentis et émotions, à ses pensées qui s’y déploient. Leur laisser l’espace, les accueillir permet d’observer l’interaction entre le corps et l’esprit et de se familiariser avec ce qui se passe en soi. Nous pouvons alors progressivement choisir de nous libérer de nos automatismes et de poser de façon consciente des réponses appropriées à la réalité du moment.

Par notre propre expérience, nous découvrons qu’il y a en soi un espace où le calme et la clarté mentale sont déjà là, d’où peuvent se déployer des ressources internes face à des situations stressantes et de devenir plus conscients des moments de bien-être, des petits plaisirs qui enrichissent la vie.

« La Pleine Conscience n’est pas de faire plus attention, mais de faire attention différemment, avec plus de sagesse, avec notre esprit tout entier et notre coeur, en nous servant de toutes les ressources de notre corps et de nos sens. » –  Jon Kabat-Zinn

 

Origine et développement : rencontre des traditions contemplatives et des sciences modernes.

 

Bien que toutes les traditions religieuses utilisent la méditation pour développer la pleine présence et atteindre cet espace de paix et sagesse, comme le christianisme avec la prière du coeur ou méditation hésychaste, l’islam avec le soufisme… c’est de la tradition du bouddhisme – qui selon le Dalaï Lama n’est pas une religion mais une science de l’esprit – qu’est issue la méditation laïque de la Pleine Conscience.

Les termes Mindfulness et Pleine Conscience ont été choisis par Thich Nhat Hanh, moine bouddhiste zen vietnamien pour traduire le mot pali *sati » qui signifie « attention juste ou présence attentive ». C’est lui qui préfaça l’ouvrage de Jon Kabat-Zinn.

Jon Kabat-Zinn, docteur en biologie moléculaire, professeur émérite à la Faculté de Médecine de l’Université du Massachussetts a fondé au sein de cette dernière la Clinique de Réduction du Stress devenue aujourd’hui le CFM (Center for Mindfulness in Medicine, Health Care and Society). Pratiquant la méditation bouddhiste, il en connaît les bienfaits. S’appuyant sur une approche préventive, éducative et laïque, il structure l’apprentissage de la méditation et crée en 1979  le programme MBSR (Mindfulness Based Stress Reduction) afin de soulager les souffrances de nombreuses personnes et de leur redonner goût à la vie.

L’essor des neurosciences dès les années 80, mettant en relation la science du cerveau et les traditions contemplatives,  favorisa un développement exponentiel des études cliniques sur les effets de la méditation.

Le mouvement « Mindfulness » grandit en popularité se diffusant dans le milieu de la santé, de l’éducation, des entreprises, du leadership, du sport, de l’armée, des prisons… Les personnes dans de multiples aspects de leurs vie développent la Pleine Conscience afin d’apporter la bienveillance et le bien-être dans le monde moderne.

 

 

 

 

diagramme selon l’ADM cliquer sur le lien

 

 

 

 

 

 

 

Comment la pleine conscience peut-elle changer la vie ?

 

 

Pour voir un reportage de la RTS (durée 28′), cliquez ci-dessous et sur le lien qui apparaît  :

RTS 36,9 la méditation de pleine conscience, plus qu’une mode ?

 

La Pleine Conscience, par un entraînement régulier, nous donne les compétences d’accéder à nos propres ressources non-seulement pour faire face aux défis de la vie (physiques ou psychiques) mais pour réellement vivre de manière plus sereine et harmonieuse. Les recherches scientifiques ont démontré que sa pratique constante

  • Développe les ressources internes :

Améliore la concentration, renforce la stabilité attentionnelle, accroît la mémoire et le discernement, développe la conscience du corps…

  • Réduit le stress et régule les émotions:

Calme l’esprit et les pensées limitantes de manière à  « surfer » les vagues de la vie ou les émotions avec curiosité, accueil et bienveillance.

  • Favorise la bonne santé:

Réduit les douleurs et les inflammations, renforce le système immunitaire, diminue la pression sanguine, permet une récupération plus rapide et induit un meilleur sommeil. Améliore ainsi la qualité de vie des personnes souffrant de cancer, de diabète de type II, d’asthme, de fibromyalgie et d’addiction.

  • Ralentis le vieillissement:

L’expression des gènes peut changer avec la pratique régulière – les télomères (indicateurs de la sénescence) plus forts et plus longs sont corrélés à une durée de vie accrue.

  • Améliore les relations :

Lâchant nos défenses, nos préjugés et suppositions, nous nous connectons aux autres avec ouverture et bienveillance.

  • Eveille et déploie :

Nous expérimentons  cet espace de calme et de tranquillité que nous sommes et  qui nous relie à notre essence.

 

 

Comment la Pleine Conscience fonctionne-t-elle ?

 

Grâce aux neurosciences et leurs outils d’investigation qui permettent de voir l’activité cérébrale en live, nous avons les preuves que la Pleine Conscience non seulement induit un changement au niveau fonctionnel ou comportemental de la personne mais entraîne des modifications au niveau de la structure du cerveau et du corps. Il y a quelques années encore, nous croyions que les capacités cérébrales diminuaient avec l’âge et que le cerveau ne pouvait plus changer.

La science a démontré que la méditation augmente la neuroplasticité c.à.d. la capacité du cerveau à modifier l’organisation de ses réseaux de neurones en fonction des expériences vécues par l’organisme. Cela permet de continuer à apprendre, à croître et développer de nouvelles habitudes saines indépendamment de son âge.  Lorsque nous entraînons notre cerveau à être focalisé, nous remodelons sa structure physique.

  • Changements structurels dans la matière grise

L’amygdale est le centre fuir-combattre-figé et initie les réponses au stress du corps. Le cortex préfrontal est le centre des plus hautes fonctions du cerveau comme la conscience, la concentration et les prises de décision. L’IRM montre qu’avec seulement huit semaines de méditation régulière de Pleine Conscience, le cortex devient plus épais et l’activité de l’amygdale diminue, permettant ainsi un meilleur contrôle de nos pensées, émotions et de comment nous fonctionnons dans le monde.

  •  Recalibrer

Quand le stress, l’anxiété et les pensées négatives deviennent habituels, cela entraîne notre cerveau à devenir plus réactif.  Avec la Pleine Conscience, nous pouvons créer de nouveau trajets neuronaux qui induisent des états mentaux positifs sur un niveau physiologique.

  • Moins de stress dans le corps et l’esprit

Quand notre esprit devient stressé, notre corps réagit. La Pleine Conscience nous aide à devenir plus conscients de ce qui se passe dans notre corps, de manière à ce que nous puissions relâcher le stress avant qu’il ne s’installe. De nombreuses études montrent que la Mindfulness peut améliorer notre santé en équilibrant nos hormones (diminution de la production de cortisol), diminuant l’inflammation et réduisant l’expression des biomarqueurs de maladies de manière à ce que nous restions plus longtemps en bonne santé.

Concernant la douleur,  les patients estiment (perception subjective) les sensations moins douloureuses avec la méditation et  le petscan montre également que  la réaction neuronale dans les zones traitant de la douleur est amoindrie.

 

 vidéo de 45′ avec le franc-parler de Matthieu Ricard !